Un nouveau dispositif R&D au service de l’agriculture : PEPIT, Pôle d’Expérimentation Partenariale pour l’Expérimentation et le Transfert vers les agriculteurs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Les membres du comité de pilotage du Partenariat Recherche Innovation Développement (PRID), réunis début  février 2019, ont ouvert l’appel à projet PEPIT 2019. C’est le nouveau dispositif permettant de financer des expérimentations régionales agricoles. PEPIT est piloté par la Chambre régionale d’agriculture et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, qui soutient financièrement les projets, aux côtés de  l’ensemble des membres du PRID.  

Pourquoi un service R&D collectif ?

Parce que les exploitations agricoles de la région sont majoritairement des Petites à Très Petites Entreprises (TPE) ! Il leur est impossible de se doter individuellement d’un service de R&D.
Pour autant, la R&D leur est indispensable pour répondre à leurs questions techniques et organisationnelles sur les volets économiques, environnementaux ou sociaux.
Le dispositif PEPIT a pour mission d’assurer cette fonction. Objectif : bâtir des projets conduits de façon partenariale et issus d’un véritable lien entre les besoins  des agriculteurs et le monde de la recherche.

PEPIT, comment ça marche ?
1 Une association, une entreprise (TPE et PME) ou un établissement public ou privé localisé en Auvergne-Rhône-Alpes a un projet d’expérimentation en agriculture.
2 Il contacte 1 des 4 chargés de mission Recherche Innovation Développement de la Chambre régionale d’agriculture Auvergne-Rhône-Alpes. Organisés par pôle inter filière, ils lui proposent un accompagnement, lui facilitent la mise en réseau avec des partenaires, et apportent un appui au montage du projet, si besoin. Objectif : bâtir des projets d’envergure régionale cohérents et complémentaires en évitant les « doublons ».

3  Le projet, abouti et répondant aux critères techniques, est présenté pour  sélection au Comité de Pilotage du PRID (Partenariat Régional RID en agriculture)

4/ Les projets ayant reçus un avis favorable bénéficieront du soutien financier de la Région, qui décide de l’attribution de l’aide (dans la limite des budgets disponibles).

5 L’expérimentation peut commencer. Elle peut durer de 1 à 3 ans. Elle est réalisée sur 1 ou plusieurs territoires de la région, dans des exploitations agricoles ou des stations expérimentales agricoles.
Exemples 
En productions végétales, les projets traitent majoritairement des systèmes de cultures, des itinéraires techniques, de la protection des cultures et du matériel végétal. En productions animales, la conduite des cheptels et l’alimentation notamment fourragère font l’objet de projets.

En savoir plus sur PEPIT : https://aura.chambres-agriculture.fr/innovation-rd/dispositifs-experimentaux/
En savoir plus sur le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes ! https://www.auvergnerhonealpes.fr/aide/233/289-aide-aux-projets-collaboratifs-d-experimentation-et-ou-de-recherche-appliquee-en-agriculture.-agriculture.htm
En savoir plus sur le PRID : Il réunit 9 partenaires, à savoir la Chambre régionale d’agriculture Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la DRAAF l’INRA, l’IRSTEA, l’ACTA, l’ISARA-Lyon, l’ARIA et VetAgro sup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *