Deux chiffres à retenir : au niveau national, près de 16 000 agriculteurs atteignent chaque année l’âge de la retraite et seront susceptibles de transmettre leur exploitation. Cela concerne près d’1/5 de notre territoire agricole.

La transmission des exploitations agricoles est un des enjeux principaux à relever pour l’avenir de l’agriculture et de nos territoires qu’ils soient ruraux et urbains !

Aspects juridiques, économiques, humains, fonciers, financiers, fiscaux, techniques…piloter sa transmission comporte de multiples facettes. L’anticipation est l’une des clés de sa réussite !

Le réseau des Chambres d’agriculture d’Auvergne-Rhône-Alpes accompagne les agriculteurs pour étudier leur situation et élaborer leur projet. C’est une préoccupation première dans toutes les Chambres d’agriculture de la région !

Celles-ci animent déjà des outils, en partenariat avec l’Etat et le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes : le Point Accueil Transmission, le Répertoire Départ Installation, les audits d’exploitations à reprendre… .

Aujourd’hui les Chambres d’agriculture souhaitent aller plus loin en matière de transmission, mieux informer les cédants, anticiper les opérations, spécialiser les compétences… bref se positionner auprès des agriculteurs comme des facilitateurs de leurs projets et mettre en œuvre un véritable parcours pour accompagner les cédants.

Avec les Chambres d’agriculture, les collectivités locales communes, communautés de communes, d’agglomération, sont des acteurs incontournables pour relayer l’information et agir auprès des agriculteurs de leur territoire. Objectif : maintenir et développer l’économie et les espaces ruraux, promouvoir une alimentation de proximité pour l’ensemble des habitants.

La Quinzaine de la Transmission organisée du 17 novembre au 4 décembre 2017 par le réseau des Chambres d’agriculture Auvergne-Rhône-Alpes est le relai de l’opération mise en place au niveau national.

En savoir plus : transmettrenagriculture.fr

La Chambre d’agriculture accompagne tous les projets, à toutes les étapes

Dans les années qui précèdent la cessation d’activité, les choix retenus par l’exploitant impactent les conditions dans lesquelles la transmission se réalisera. C’est pourquoi, il est nécessaire d’anticiper, de se renseigner et de se faire accompagner dans ce projet qui va déboucher sur une nouvelle phase de votre vie.
La Chambre d’agriculture de votre département est présente à vos côtés tout au long de ce cheminement.
De 55 à 57 ans :
Je m’informe ….
En participant à des évènements organisés par la Chambre d’agriculture, au plus près de mon territoire : journée spéciale pendant la quinzaine de la transmission, journée portes ouvertes sur mon secteur, réunion d’information filière…
Je commence à réfléchir aux implications de mon départ en retraite, mon intention de transmettre…
En échangeant avec d’autres agriculteurs qui ont vécu une transmission réussie.
57 ans :
Je suis contacté…
Pour aller au Point Accueil Transmission
Pour rencontrer un conseiller transmission qui m’informe sur les outils et les aides à la transmission ;
Pour préparer ma cessation à travers des éléments de planning que le conseiller me fournit ;
Pour m’indiquer vers les dispositifs d’accompagnement adaptés pour faciliter la reprise de mon exploitation ;
Je renvoie ma DICAA (déclaration d’intention de cessation d’activité agricole).
58 ans :
Je peux bénéficier…
D’un rendez-vous personnalisé sur mon exploitation ;
D’un état des lieux de ma situation, de mon projet de transmission, mes droits à la retraite…
De la réalisation d’un plan d’actions
59 ans :
Je m’inscris…
Au Répertoire Départ Installation, si je n’ai pas de repreneur
Je suis accompagné dans ma recherche de repreneur
Je réalise…
Un diagnostic d’exploitation qui servira de support aux discussions avec les candidats à la reprise
Un stage Transmission…
Je peux me rendre compte de toutes les démarches à réaliser
Je rencontre différents experts qui me guident dans mes formalités
60 ans :
Je finalise avec mon conseiller…
Mon accompagnement individuel « Concrétisation / Transmission »
L’ajustement de mon plan d’actions
L’aboutissement de mes démarches administratives
J’utilise les outils de dynamisation de recherche d’associé mis à la disposition …
En participant à une Ferme Dating, si la chambre d’agriculture de mon département
En accueillant en stage reprise / parrainage mon futur repreneur, pour vérifier que son projet est cohérent et lui transmettre mon savoir-faire dans une transition progressive.
61 ans :
Je dépose mon dossier de retraite.
62 ans :
Je fais valoir mes droits à la retraite. J’officialise ma cessation d’activité au Centre de Formalités des Entreprises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *