PRIX et PAC : sauvons le revenu des agriculteurs du Grand Massif Central

Alors que les revenus des agriculteurs sont au plus bas, ils sont menacés par les orientations de la future Politique Agricole Commune (PAC).
D’un côté, la loi EGA qui depuis plus de deux ans ne donne pas les résultats escomptés avec des prix agricoles largement inférieurs aux coûts de production. Elle doit être renforcée lourdement.
De l’autre, une réforme de la PAC dont les premières propositions du Ministère vise à soutenir les hectares au lieu des Hommes. En outre, la position sur les aides couplées fragilise encore plus l’élevage allaitant. Ces propositions doivent être revues.
C’est pourquoi, après les feux de détresse du 9 mars, la COPAMAC invite tous les départements du Grand Massif Central à répondre au mot d’ordre de la FRSEA et des JA d’Auvergne-Rhône-Alpes lancé ce jour pour une mobilisation en masse le jeudi 25 mars en journée.
JEUDI 25 MARS A CLERMONT-FERRAND
Des convois de tracteurs partants du Sud Massif central, du Limousin, de la Bourgogne, de l’Auvergne et de l’Est du Massif central convergeront vers Clermont-Ferrand
pour un rassemblement en fin de matinée.

Communiqué de la COPAMAC – Structure professionnelle composée des Présidents des Chambres d’Agriculture et des Syndicats majoritaires jeunes et aînés de 18 départements du Massif central.

Gilbert Precz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page