Drôme : la situation suite au gel de ces derniers jours

Malgré tous les efforts déployés cette nuit, les arboriculteurs et viticulteurs de la Vallée du Rhône et du Diois ont subi les effets d’un gel noir de très grande ampleur.
Avec des températures voisines des records de froid jamais enregistrés par Météo France, la production de fruits (pêches, nectarines, abricots, cerises) se trouve gravement compromise.
La production viticole a elle aussi été touchée dans une mesure que les prochains jours permettront de définir.
Dans ce contexte, le Président Jean-Pierre ROYANNEZ, en lien avec son homologue de la Chambre d’agriculture de l’Ardèche, ont interpellé dès ce matin, Le Ministre de l’Agriculture pour que des mesures exceptionnelles soient prises pour soutenir les centaines d’entreprises concernées. (*)
Comme elle le fait dans pareil cas, la Chambre d’Agriculture mettra tout en oeuvre pour accompagner les producteurs durement touchés par cet épisode climatique exceptionnel.
Une situation qui renforce l’ambition de travailler à l’échelle du département à l’élaboration d’un plan « Climat » pour que, face à une contrainte climatique avérée, nous relevions ensemble les défis du maintien d’une agriculture drômoise diversifiée et porteuse de valeurs pour nos territoires.

(*) Pour la Drôme : 2000 exploitations Fruit et vigne, 1500 salariés permanents, 3000 saisonniers

Gilbert Precz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page