Un concours régional charolais de haute tenue..

Le fil rouge de la journée e l’agriculture organisée à Beaucroissant aura été le concours régional charolais.

Pandémie oblige, la foire de Beaucroissant a été annulée pour la deuxième année consécutive..

A fin de ne pas laisser le champ libre au néant, les organisations agricoles de l’Isère réunies dans le Conseil Agricole Départemental (CAD), l’association Charolais Sud-Est, l’association AgriVillage et la commune de Beaucroissant ont créé ” les rendez vous de l’agriculture qui a rassemblé agriculteurs, éleveurs, équipementiers, distributeurs de matériels et professionnels du milieu rural..

Plus de 5000 personnes se sont rendus à ce rendez vous important pour notre agriculture et notre élevage.

Voir l’article mis en ligne sur sillon38.com:

Beaucroissant: bien plus qu’une mini foire!

Durant ces deux jours d’animation, le concours régional charolais a tenu toutes ses promesses avec la participations d’éleveurs en provenance de toute la région accompagnés d’une centaine de bêtes.

Le concours a connu comme chaque année une belle réussite avec des animaux de très haute qualité. Seul bémol, la traditionnelle présentation finale des animaux n’a pas pu se dérouler à cause des restrictions sanitaires. Cela n’a pas empêché les éleveurs récompensés de recevoir leurs prix accompagnés de lots.

Provencia partenaire majeur.

Le groupe Provencia dont l’ADN est de mettre en avant les produits et producteurs locaux est un partenaire historique du concours régional charolais. Cela a bien entendu été le cas pour cette édition puisque l’hyper Carrefour de Voiron a récompensé les éleveurs les plus méritants avec une enceinte et une montre connectées, des paniers garnis de produits de nos terroirs. Les juges repartant également avec un panier garni..

Vincent Delicata a tenu à être présent et à offrir lui même ces lots au nom du groupe Provencia.

Suite à cette remise des prix, il a pu faire connaissance et dialoguer avec plusieurs responsables des syndicat des éleveurs charolais, ovins, de l’agneau des adrets et avicole de l’Isère.

Et demain?

Le concours régional charolais dans son organisation actuelle risque d’évoluer…dans le bon sens.

Antoine Reboul, maire de Beaucroissant ayant annoncé que le permis de construire d’un bâtiment en dur a été signé…L’année prochaine on devrait sans doute découvrir un nouvel environnement sur l’espace charolais.. Ci dessous un diaporama photos.

Pour découvrir le palmarès

Gilbert Precz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page