Le Salon International de l’Agriculture met à l’honneur la race Abondance

  « Avec notre vache égérie, symbole de l’agriculture, nous travaillons chaque édition du Salon sur un triptyque : territoire, produit, homme » explique Valérie Le Roy, Directrice du Salon International de l’Agriculture.

26 Février › 6 Mars 2022 
Paris Expo – Porte de Versailles 
9h à 19h – Tous les jours


Si Neige a été sélectionnée pour représenter la race et figurer sur l’affiche de l’édition 2022 du Salon c’est bien parce qu’elle illustre parfaitement la race Abondance : une robe pie rouge-acajou, une tête avec un épais chignon blanc, des cornes claires et des tâches rouges en forme de lunettes autour des yeux pour atténuer la réverbération du soleil et ainsi la rendre parfaitement adaptée à l’environnement de montagne.

Une fierté pour Philippe Missillier, son éleveur : « Je suis d’autant plus fier que Neige soit la star du prochain Salon International de l’Agriculture que c’est la première fois que la race Abondance est mise à l’honneur sur le Salon ! C’est l’opportunité pour moi de valoriser la race, notre métier, notre savoir-faire et notre territoire car il est important de montrer la diversité et la richesse des élevages français ».

L’intégralité du lait de qualité produit par Neige, comme par les autres vaches du troupeau, est transformé en Reblochon, en Tomme et en Raclette, sur l’exploitation de la famille Missillier au Grand-Bornand.

Abondance, une race locale qui valorise l’élevage laitier français

Bien qu’elle ne représente qu’1% des effectifs nationaux, l’Abondance est la 4ème race laitière française avec près de 60 000 vaches. Race locale par excellence, 75% de ses troupeaux se situent dans les deux Savoie dont près de 50% en Haute-Savoie et 20% dans le Massif-Central.

Parfaitement adaptée aux régions de montagne dont elle est originaire, l’Abondance est très endurante, capable de se déplacer sur de longues distances et s’adapte bien aux variations de température. Elle participe également à la mise en valeur des territoires ruraux -particulièrement de montagne- ainsi qu’à la réduction des intrants grâce à l’utilisation du fumier.

Appréciée pour sa longévité et ses aptitudes au vêlage, ses qualités uniques lui ont permis de s’implanter dans les Alpes Italiennes mais aussi au-delà de l’Europe : en Égypte, en Algérie ou en Côte-d’Ivoire et dans certains pays montagneux. Une preuve de son adaptabilité aux conditions d’élevage difficiles.

Laitière, montagnarde et rustique, la race Abondance est associée à 14 fromages sous appellations IGP ou AOP comme l’Abondance, le Beaufort, le Reblochon et la Tome des Bauges.

Philippe Missillier, éleveur et producteur de fromages fermiers

Un métier passion et une histoire transgénérationnelle 

Fils d’éleveurs d’Abondance et producteurs de Reblochon, Philippe rejoint à 21 ans le GAEC familial situé sur la commune du Grand-Bornand, village de naissance du Reblochon où l’on compte une vache par habitant ! 

« Éleveur c’est une vraie vocation. Ce métier me permet de profiter d’une liberté que peu de métiers offrent. La liberté de m’organiser, de travailler dans la nature avec des animaux. »

Aujourd’hui ce sont 4 générations qui cohabitent sur l’exploitation de 65 hectares où 47 vaches produisent un lait de qualité ensuite transformé de A à Z directement à la ferme en Reblochon, Tomme et Raclette fermiers par l’éleveur, son fils Arnaud et sa belle-fille Pauline.

Une tradition et un savoir-faire qui se transmettent de génération en génération avec fierté. « Je transforme le lait de mes vaches en fromages fermiers, jusqu’à l’affinage et la mise en vente directe de mes produits. Quoi de plus satisfaisant que de gérer toutes les étapes de la fabrication de mes 200 Reblochons quotidiens. Un métier que j’ai hâte de partager au Salon ».

Gilbert Precz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page